Résumé

Une spécialisation dans l'air du temps pour apprendre à maîtriser l'énergie sous toutes ses formes En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Département GTE
IUT Nantes - Campus La Fleuriaye
2, avenue du Pr Jean Rouxel - BP 539
44475 CARQUEFOU Cedex

Direction du département GTE : direction-gte.iutna@univ-nantes.fr
Secrétariat du département GTE : Tél. 02 28 09 20 45 - sec-gte.iutna@univ-nantes.fr

Contact pour public en reprise d'études : Service Formation Continue IUT - fciutnantes@univ-nantes.fr

Détails

Chiffres-clés

Effectifs en 1ère année
Réussite au DUT *
71%
* en 2 ou 3 ans

Présentation

Qu'elle soit thermique, frigorifique, mécanique, électrique, chimique, nouvelle et/ou renouvelable, l'énergie est présente partout : centrales thermiques, parcs éoliens, climatisation et ventilation des bâtiments, chaudières, machines frigorifiques, moteurs de voitures, turboréacteurs.

Objectifs

Former des techniciens supérieurs généralistes dans les domaines de la thermique et de l'énergétique : comprendre comment produire, utiliser et gérer efficacement l'énergie.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac

Public ciblé

Candidat en formation initiale (sans interruption d’études) titulaires d'un diplôme de niveau Bac minimum :
  • Bac S  et STI2D (toutes spécialités)
  • DAEU (B) : examen de la candidature soumis à réserve
Candidat en formation continue : salarié et/ou demandeur d'emploi, dans le domaine et de niveau Bac minimum, en activité, en reconversion, en reprise d’études et/ou dans le cadre des dispositifs de formation continue (CIF, période de professionnalisation…), de validation des acquis et de l'expérience (VAE) ou de validation des acquis professionnels (VAP).

Programme

2 ans = 4 semestres = 1800 heures d'enseignements + 300 heures de projets tutorés
12 semaines de stage cumulées sur 2 ans

Contenu de la formation

  • Connaissances générales (660h) :
    • Mathématiques
    • Informatique, Automatismes
    • Maîtrise de l'énergie
    • Communication, ouverture culturelle
    • Connaissance de l'entreprise
    • Anglais
  • Connaissances techniques (642h) :
    • Électricité
    • Thermodynamique
    • Mécanique
    • Mécanique des fluides
    • Éclairage, Acoustique
    • Combustion
    • Transferts thermiques
    • Propriété des matériaux
    • Échangeurs
    • Énergies et environnement
  • Connaissances professionnelles (498h) :
    • Mesure, métrologie
    • Techniques du génie thermique
    • Bureau d'étude
    • Régulation
    • Thermique des locaux
    • Electrothermie
    • Traitement de l'air
    • Technologie des systèmes thermiques
    • Machines frigorifiques
    • Élaboration du Projet Personnel et Professionnel (PPP)

12 semaines de stage minimum cumulées sur 2 ans
En première année, un stage de deux semaines est demandé. Outre la découverte du milieu professionnel, ce stage a pour objectif d'aider les étudiants dans leur orientation à la fin du DUT.
La deuxième année se conclut par un stage de 10 semaines minimum en France ou à l étranger.

Temps plein

Les cours débutent le lundi et s'achèvent le vendredi. Le volume hebdomadaire est d'environ 30 à 35h : l'emploi du temps d'un étudiant de DUT est très proche de celui d'un lycéen. Le jeudi après-midi est réservé au sport universitaire dont la pratique régulière permet l'obtention d'une bonification de 0,2 points sur la moyenne générale.

L'ensemble de la formation est validée par un contrôle continu à la fois sur les savoirs théoriques par des devoirs surveillés et également sur les savoirs pratiques par l'évaluation des travaux pratiques et projets.Les évaluations sont régulièrement réparties tout au long de l'année.
Le passage d'un semestre à l'autre est conditionné par l'obtention de la moyenne générale et d'une note minimum de 8 sur 20 dans chaque UE qui compose le semestre.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+2 (Niveau III)

Compétences visées

Référentiels de compétences : RNCP, Inventaire, RAC

Consulter la fiche RNCP nationale n°2475 relative à ce diplôme
Le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) contribue à faciliter l'accès à l'emploi, la gestion des ressources humaines et la mobilité professionnelle. Il permet de tenir à la disposition des personnes et des entreprises une information constamment mise à jour sur les diplômes et les titres à finalité professionnelle ainsi que sur les certificats de qualification établis par les commissions paritaires nationales de l'emploi des branches professionnelles.

Concernant les DUT, Licences, Licences professionnelles et Master, enregistrés de droit au RNCP, une fiche nationale permet de définir les dénominateurs communs au niveau de la mention du diplôme pour chacune des universités proposant cette mention.

Activités et compétences visées

Collaborateur direct de l'ingénieur, le technicien supérieur « thermicien » participe à la conception et à la réalisation de programmes thermiques en vue de gérer au mieux la transformation et la consommation d'énergie.

Compétences attestées

En bureau d'études, le technicien supérieur réalise des études de faisabilité des installations énergétiques ou d'équipements thermiques (fours industriels, chaudières, moteurs...). Il propose les solutions techniques les mieux adaptées (définition de matériels, applications, dimensionnements, coûts et calculs de rentabilité) pour répondre aux besoins des consommateurs afin d'améliorer la productivité, d'utiliser rationnellement l'énergie et de protéger l'environnement. Il analyse les factures d'énergie des bâtiments pour repérer la surconsommation. Il calcule les déperditions, dimensionne les éléments de chauffage, de refroidissement ou de climatisation, vérifie l'application des normes en vigueur en matière d'isolation. Il dresse des plans et des schémas des installations.    
Sur site, il planifie les opérations d'exploitation et de maintenance des installations thermiques, et définit des méthodes d'intervention. Il rédige les fiches de travaux et répartit les tâches entre les différentes équipes d'exécution. Il peut également fournir une assistance technique (aide au diagnostic, documentation...) et proposer des modifications de réglages ou d'installation pour améliorer les performances et la  rentabilité, diminuer les coûts et la consommation d'énergie et faire  respecter les normes en matière d'environnement.

Poursuites d'études

  • Écoles d'ingénieurs de la spécialité : réseau Polytech, ENSMA, les INSA, ESIP, IUSTI...
  • Écoles d'ingénieurs par alternance : CESI, Ingénieurs 2000...
  • Licences professionnelles ou universitaires
  • Année de spécialisation (CNAM / IFFI) 
  • Masters
  • Écoles de commerce
  • Cycle de spécialisation à l'étranger (DUETI)

Répartition de la poursuite d'études :

  • 34% en Ecole d'ingénieurs
  • 32% en Licences Professionnelles
  • 23% en Licences générales et Masters
  • 6% en École de commerce et autres
  • 6% à l'étranger

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité

  • Gestion Production Industrielle
  • Energie
  • Développement durable Environnement
  • Conseils scientifiques et techniques

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Postes à l'issue du DUT GTE :
  •  Concepteur en bureau d'étude,
  • Technicien conseil dans les services de production et maîtrise de l'énergie,
  • Technicien en laboratoire d'expérimentation et service d'essais,
  • Technicien pour les services chauffage, froid, climatisation et équipements énergétiques,
  • Technicien maintenance spécialiste de la discipline,
  • Technico-commercial spécialisé en énergétique.

Domaines d'activité :

  • Énergétique industrielle
  • Thermique des bâtiments (isolation, chauffage, climatisation, ventilation, choix des matériaux)
  • Motorisation
  • Énergies renouvelables
  • Recherche et développement

Inscriptions

Coût de la formation

Le coût annuel de la formation est en 2018-2019 :
  • Droits universitaires : 170€ + 90€ CVEC
  • Pour les boursiers : gratuit

Modalités d'inscription

ÉTAPE 1 : CANDIDATER
Candidature sur le site web Parcoursup entre le 22 janvier et le 14 mars

ÉTAPE 2 : S'INSCRIRE
Vous êtes admis·e à la formation !
Il faudra ensuite procéder à votre inscription administrative qui se déroule en juillet ou en septembre.
Plus d'informations sur les modalités d'inscription